MENU

Show contents for

Stage méthodologique en conception de projets pour le développement durable, l’adaptation et l’atténuation aux changements climatiques

ADG (Aide au Développement Gembloux) organise, en collaboration avec l’Université de Liège – Gembloux Agro-Bio Tech et d’autres institutions, et grâce à un financement de la Région Wallonne, un «Stage méthodologique en conception de projets pour le développement durable, l’adaptation et l’atténuation aux changements climatiques ».

Ce stage renforce les capacités des institutions locales (au travers d’agents de développement) travaillant dans des thématiques et actions en lien direct avec le développement durable et plus particulièrement les enjeux du changement climatique. Il s’agit d’un stage international, ouvert à des professionnels du Sud travaillant dans des institutions en lien avec les projets FAST START (financement AWAC).

Il sera réalisé à Gembloux, Belgique du 8 mai au 9 juillet 2017. Le module méthodologique de ce stage est certifiant (certificat de l’Université de Liège portant sur 10 ECTs). 16 bourses sont disponibles. 

Détails pratiques

Durée de la formation : 8 semaines (du 8 mai au 9 juillet 2017), volume horaire approximatif : 210 h

Langue de l'enseignement: Français

Organisateurs : Gembloux Agro-Bio Tech/Université de Liège et ADG

Responsable pédagogique et personne de contact (pour davantage de renseignement sur le stage, pour les formulaires de candidature, le canevas de présentation de l’avant-projet et toute autre information) :

Sophie PASCAL
Tél : +32 (0) 81 62 25 75 
Courriel : formation@ong-adg.be

Inscription: les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 17 février 2017 (candidature reçue dans les bureaux d’ADG). 

Nombre de places disponibles: 16 places (chaque stagiaire sélectionné recevra une bourse pour financer la participation au stage). 
 

Condition d'admission

  • travailler au sein des organisations partenaires des projets FAST START (appel à projet 2011 et 2016 financé par l’AWAC – Agence Wallonne de l’Air et du Climat) et autres organisations recommandées par ces partenaires. Cette organisation doit s’engager à valoriser la formation du–de la stagiaire (cet engagement devra faire partie du dossier de candidature) ;
  • être issu-e des pays suivants  et y résider: le Bénin; le Burkina Faso ; le Burundi ; la République Démocratique du Congo ; le Rwanda ; le Sénégal, la République d’Haïti et l’Equateur (pays dans lesquels des projets FAST START ont eu lieu).
  • Occuper un poste permettant l’amplification des acquis de leur formation au sein de leur structure ou/et de structures partenaires ou bénéficiaires ;
  • Avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle ;
  • Avoir un niveau de formation supérieure (Bac + 3) ou une expérience professionnelle équivalente en rapport avec les thématiques abordées : agronomie, économie, sociologie,… ;
  • Avoir une bonne connaissance du français;
  • Rédiger et joindre à la candidature un avant-projet en rapport avec les thématiques environnementales et liées aux changements climatiques et avec le contexte travaillé dans la sphère professionnelle du-de la candidat-e. Le format de présentation de cet avant-projet doit être demandé à l’adresse formation@ulg.ac.be. Toute candidature n’incluant pas ce dernier sera automatiquement rejetée.
  • Ne pas avoir réalisé un séjour de formation supérieur à un mois en Europe dans les deux années précédant le stage.

Docs à télécharger

 

Plus d'informations ICI